Système de notation

Bon, parlons-en ! Je sais qu’il n’est pas aisé et parfois pas vraiment agréable pour les enseignes d’être ainsi sous le feu des critiques (même constructives), notées, et ce après de nombreuses heures de travail et d’investissement mais les notes ont plusieurs objectifs :

  1. parce qu’en tout premier lieu, nous aimons pouvoir nous rappeler de toutes les salles que nous avons joué et dans tous leurs détails, tel un journal de bord,
  2. parce que soyons honnête, comme pour un film, un bon livre ou un plat au resto, nous avons toujours, tous, un avis à donner,
  3. parce que quand nous cherchons nous même une nouvelle salle à faire, nous allons fouiner chez les Blogger Escapers pour dénicher la salle la plus fun, la plus drôle ou celle où le trouillomètre monte en flèche…

Il n’est pas aisé non plus de définir un système de notation mais nous avons beaucoup réfléchi, modifié plusieurs fois le mode de calcul, recommencé… ce n’est certainement pas parfait mais c’est le nôtre, et surtout qui correspond aux critères qui comptent pour nous à chaque expérience.

Alors même que nous essayons de gommer au mieux notre ressenti personnel, il est évident que les notes attribuées ont toujours une part de subjectivité. Nous discutons donc un long moment pour attribuer ces notes, quel que soit la composition de l’équipe.

Pour chaque salle jouée, nous avons eu beaucoup d’envie, d’excitation et de plaisir de rencontrer les game-master, de découvrir les grandes enseignes si reconnues et les petites moins connues et tellement géniales, d’impatience d’explorer de nouveaux décors, de pouvoir échanger avec les GM mais aussi avec tous les autres joueurs rencontrés au gré des visites et de discussions sur les réseaux sociaux.

Pour chaque joueur, une salle est aimée ou moins aimée, chaque salle a ses points forts et parfois ses points faibles, un seul vrai conseil donc : jouez et faites-vous votre propre avis ! 

GAME MASTERING /20

  • L’accueil, le Brief, le debrief (le Game Master est-il passionné, enthousiaste, fun, sympa, nous fait-il rentrer dans l’histoire dès le pitch…)
  • In game (le mode de communication est-il original, les interventions du GM sont-elles pertinentes, est-il participatif, drôle, participation, acting…)

IMMERSION /20

  • L’histoire (Est-elle cohérente, intéressante, claire, immersive…)
  • la qualité et cohérence des décors
  • l’ambiance (sons, lumières, interventions, acting, surprises, isolation sonore de la salle…)

ÉNIGMES /20

  • nombre d’énigmes par joueurs (ennuie, excitation, temps calme…)
  • originalité (des énigmes innovantes, surprenantes, fun, variées, des rebondissements…)
  • cohérence avec le scénario (les énigmes s’intègrent-elles bien à l’histoire, à l’époque, sont-elles fluides, s’enchaînent-elles bien les unes aux autres…)

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *